Partager cet article

RSS
Suède
 
Stadsgärdsleden, à Stockholm (Suède) © Christelle Bezard
 
Les Suédois sont 38 % à se déclarer "très heureux" et sont 7e du classement du bonheur.

Pauvreté. Avec le taux de pauvreté le plus faible de l'UE (9 %), les Suédois font naturellement partie des Européens les moins inquiétés par la pauvreté. Ils ne sont ainsi que 43 % à penser "qu'il peut arriver à n'importe qui de tomber dans la pauvreté au cours de sa vie", alors que les Européens sont 62 % à partager cette avis.

Travail. Si le taux de chômage suédois est relativement bas (6,3 %), le sentiment d'insécurité lié au travail en Suède est bien plus prononcé que dans le reste de l'Europe : 27 % des Suédois, contre en moyenne 20 % des Européens reconnaissent un malaise.

Protection sociale. La Suède est le pays européen qui consacre la part la plus importante du PIB aux dépenses sociales, avec 32,9 %. Si le modèle social suédois est souvent pris en exemple, seulement 72 % des Suédois s'en estiment satisfaits, ce qui les place à la 10e place du classement.

Délinquance. Si la Suède arrive en tête des pays de l'UE en termes de délinquance, avec 13 995 infractions pour 100 000 personnes, 85 % des Suédois déclarent ne ressentir aucune insécurité : un grand écart entre réalité et perception.

Magazine SavoirEnvoyerImprimerHaut de page
Votre avis sur cette publicité