www.linternaute.com Savoir




© photothèque INRA
Pour en savoir plus
Précédente
Pour en savoir plus...
L'Inra
L'Institut national de la recherche agronomique a été
créé en 1946. C' est un établissement public, rattaché à la fois aux ministères de la Recherche et de l'Agriculture. L'Inra compte 14 départements de recherche : environnement, biotechnologies végétales, protection des sols, bien-être animal, sécurité alimentaire, nutrition et la santé…
L'Institut collabore avec de nombreux pays et participe à tous les grands programmes internationaux de recherches agronomiques.Voir le site

Les OGM : comment et pourquoi ?
La technique des OGM consiste à transférer des gènes (éléments de base du patrimoine génétique d'une plante), vers un autre organisme. Il existe trois principales applications de cette technique :
Pour la production, on recherche par exemple des plantes qui tolèrent des herbicides, à des parasites ou des insectes, et à des virus, bactéries, champignons. L'objectif : trouver des "traitements" plus sélectifs, moins coûteux et moins agressifs.
On recherche aussi l'adaptation à des conditions extrêmes (sécheresse, froid).
Enfin, les travaux portent sur l'amélioration des qualités gustatives et nutritives des fruits et légumes (aspect externe et interne du fruit, saveurs, arômes, texture...)
.
Les OGM font l'objet d'une évaluation scientifique. Ainsi l'Inra mesure les conséquences de l'utilisation d'OGM dans l'alimentation et dans l'environnement (notamment la dissémination éventuelle des organismes modifiés, la modification des propriétés nutritionnelles, l'utilisation d'herbicides dans un nouvel environnement, etc...). Vu le très grand nombre de types d'OGM, il n'est pas encore possible de tirer des conclusions générales sur les bénéfices et les risques de ce procédé.

Quelques sites
ogm.org Ce site représente le point de vue et des professionnels des semences et de la protection des cultures. Il fournit notamment des rapports d'études et des textes réglementaires.
ogmdangers.org L'association "OGM dangers" milite, elle, contre les OGM. Sur le site vous trouverez un certain nombre de tribunes et de chroniques.
finances.gouv.fr Ce site interministériel répond à beaucoup de questions que l'on peut se poser sur les OGM.
Précédente