www.linternaute.com Savoir
L'Internaute > Savoir
> Les textiles du futur
Précédente

En savoir plus

Revoir le diaporama 
Résistants à la chaleur ou aux coupures, plus solides, extensibles, filtrants, réparateurs, truffés de technologie, le secteur du textile est résolument entré dans le XXIème siècle. En s'alliant à la chimie et à la physique ou l'électronique, il investit des domaines insoupçonnés.

Soignant. ILC Dover a intégré dans des vêtements des fibres capables de se décharger de l'électricité statique ; il paraît que ça enlève le stress. La société taiwanaise Greenyarn commercialise des chaussettes en charbon de bambou, antibactériennes et thermorégulatrices . Rhodia a inventé une nouvelle fibre "santé" pour les tapis et moquettes. En y intégrant une substance minérale à base de zinc, l'environnement devient hostile aux acariens et limite leur prolifération.

Solide. Découvert en 1965, Le Kevlar® (fabriqué par DuPont), est un tissu plus solide que l'acier. Il est léger, flexible et confortable, ce qui le rend particulièrement adapté aux protections anti-balles. aux pneus anti-crevaison, gants de protection, kayaks, skis, et raquettes.

Protecteurs. Pour affronter des conditions extérieures difficiles, les industriels ont développé des tissus isolants. La chaleur dégagée par le corps est stockée grâce aux fibres creuses, pour la restituer quand il fait froid. Autre application : des micro-capsules à l'intérieur même de la fibre. En cosmétologie par exemple, on intègre des substances hydratantes, énergisantes ou amincissantes dans des sous-vêtements et des collants. Avec les frottements de la peau, les capsules se brisent et libèrent les agents actifs. En médecine, le tissu peut alors être utilisé comme un patch.

Filtrant. Le coton, le jute, le microfibre, ou des fibres de carbone sont couramment utilisés comme filtres pour piéger les odeurs... Ils trouvent leurs applications dans l'industrie agroalimentaire, pour le tamisage du sucre, le lait ou le fromage par exemple, le traitement de l'eau, l'industrie chimique et minière, ou la mécanique (dépoussiérage, récupération d'huiles usagées...).

Communiquant. Grâce à des circuits imprimés souples, de nouveaux vêtements peuvent maintenant intégrer des accessoires électroniques. C'est le lycra, très extensible, qui est le plus souvent utilisé. Dans les combinaisons spatiales, les Américains utilisent des fibres conductrices qui agissent comme des câbles de transmission et mesurent les données physiologiques (pouls, tension...). En collaboration avec Philips, Levi's a lancé la veste en jean ICD+, qui intègre un téléphone mobile et un lecteur MP3. Un microphone est cousu dans le col et des écouteurs dans le capuchon. Attention toutefois à ôter tout ces accessoires avant de passer la veste à la machine ! Voir aussi notre défilé de mode high-tech

 
Précédente   Revoir le diaporama 
15 Photos : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15
Magazine Savoir
Envoyer | Imprimer
Haut de page
 
Diaporama | Galerie-Photos | Fonds d'écran | Cartes postales