L'Internaute > Savoir
> Grands chantiers > Michael Jantzen en images > Interview
INTERVIEW
 
10/11/2006

"Si tout ce que nous inventons est transformable, nous ferons plus avec moins de ressources"

Michael Jantzen est un artiste américain qui imagine des bâtiments pour demain. Il a répondu à nos questions sur ses ponts à turbines, maisons extensibles ou pavillons façonnés par le vent.

  Envoyer à un ami | Imprimer cet article  
Michael Jantzen
Michael Jantzen © Humanshelter / M. Jantzen
"Par mon travail, je fais des suggestions pour le futur"

Michael Jantzen est un designer américain qui s'est fait connaître dès les années 1970, alors qu'il était étudiant, pour ses travaux audacieux et engagés. Dans les années 1990, il commence à utiliser les énergies alternatives dans l'architecture, puis à imaginer des bâtiments entièrement transformables et adaptables en fonction des situations. Il accède à une certaine notoriété grâce à de nombreuses publications dans des magazines comme "Architectural Digest", ou des émissions télévisées.
En 2001, il crée "Human Shelter Research Institute", une association à but non lucratif qui cherche des solutions alternatives dans le domaine de la construction. Ses explications.

 

Comment êtes-vous considéré ? Comme un artiste ? Un architecte ?

Pour beaucoup, je suis un artiste et pour d'autres un architecte. Peu importe, en fait, du moment que j'essaie d'agir pour améliorer le monde dans lequel je vis.

 

Vos projets sont à la fois écologiques et "modulables". Pourquoi ces deux priorités ?

Etant donné l'état actuel de notre planète, je pense que tout doit être conçu d'une manière écologique, afin d'assurer les ressources pour tous, pas seulement pour les riches. L'aspect "modulable" de mes projets est juste une façon d'y arriver : si chaque chose que nous faisons peut être transformée et avoir d'autres fonctions, alors nous ferons davantage en utilisant moins de ressources.

 

Vos projets sont-ils destinés à être réalisés ?

La plupart de mes projets sont pour l'instant uniquement des concepts, mais qui se basent sur le monde réel. Ils sont donc réalisables à la fois sur un plan technique et financier : les moyens peuvent être trouvés.

 

Vos projets sont-ils futuristes ? Pensez-vous que les villes du futur seront faites de "Wind Shaped Pavilions" ou de bureaux transformables ?

Le projet "Wind Shaped Pavilion" a été conçu pour explorer toutes les façons dont une structure peut être transformée tout en produisant l'énergie qu'elle consomme. Ce qui me semble aussi intéressant est de créer des structures qui ne sont pas figées dans le temps et qui n'ont qu'une seule fonction. C'est tellement enthousiasmant de penser à ces bâtiments qui changent continuellement, d'une façon complètement aléatoire et imprévisible.

Dans mon travail, je cherche juste à faire des suggestions, à évoquer des possibilités. Je ne sais pas comment nous vivrons dans le futur, mais j'aime "semer des graines" qui peuvent encourager d'autres créateurs à penser différemment. Bien entendu, je souhaite que mon travail suggère au moins des améliorations pour plus tard et des idées nouvelles par rapport à ce qui se fait aujourd'hui.

 

Avez-vous toujours dessiné ce type de structures ?

Oui, depuis 40 ans maintenant.

 

Sur quoi travaillez-vous aujourd'hui ? Quel sera votre prochain projet ?

Je travaille actuellement sur plusieurs projets, dont une maison au design très innovant et des concepts d'espaces publics nouveaux, comme ce lieu de rassemblement que j'espère pouvoir construire prochainement dans un parc près de Los Angeles.

 

En savoir plus humanshelter.org


EN IMAGES Quelques projets de Michael Jantzen
Voir le diaporama
Magazine Savoir Envoyer | Imprimer Haut de page
Votre avis sur cette publicité

Sondage

Êtes-vous fort(e) en orthographe ?

Tous les sondages