Presse, radios, télé : tous des menteurs

Les médias sont à leur tour victimes des attaques des manifestants. Sur ces affiches, il leur est reproché soit d'être à la solde du pouvoir, soit de donner des informations frelatées. Et de fait, en 68, le pouvoir gardait un contrôle très serré de l'ORTF.
©  Editions Alternatives