L'alimentation influerait sur le sexe futur du bébé

 

Le régime alimentaire influencerait sur le choix du sexe du futur bébé au moment de la conception. Longtemps considéré comme une idée reçue de grand-mère, ce constat fait l'objet d'une publication dans le sérieux journal de l'Académie de Londres après les recherches effectuées par l'équipe de santé de l'université d'Oxford.Une étude a été menée sur 720 jeunes femmes enceintes pour la première fois et qui ignoraient le sexe de leur enfant. Elles ont énoncé leurs habitudes alimentaires avant et après la conception afin de voir l'influence des aliments. Après les naissances, les scientifiques ont constaté que les femmes ayant eu un régime hypercalorique ont donné naissance à 56% de garçons et que celles ayant eu un régime hypocalorique ont mis au monde plus de filles. Outre les calories, les mamans qui ont consommé des aliments riches en potassium, en calcium, en céréales et en vitamines A, C et B12 ont des garçons.Cette étude expliquerait pourquoi depuis quarante ans, le nombre des naissances masculines chute dans les pays riches suite aux changements des comportements alimentaires. 

Article le plus lu : Législatives : la liste de tous les candidats : voir les actualités

Autour du même sujet