La moelle épinière renferme des cellules souches neurales

 

La moelle épinière humaine adulte contient des cellules précurseurs neuronales. Cette découverte, publiée dans le journal de neuroscience Research, a été faite par Jean-Philippe Hugnot, chercheur à l'université de Montpellier, Alain Privat, directeur de recherche de l'Inserm,  Luc Bauchet, neurochirurgien et toutes leurs équipes de l'unité 583 de l'Inserm.
Cette mise au jour est de bon augure car ces cellules auront la capacité de réparer des lésions de la moelle épinière et donc à terme d'aider des personnes paralysées; mais également ces cellules souches pourront soigner des maladies neurodégénératives en remplaçant des motoneurones défectueux. Un véritable espoir pour les 4 000 Français souffrant de lésions épinières.

Article le plus lu : Séisme au Mexique : les images du chaos : voir les actualités

Autour du même sujet