Des Japonais veulent cloner un mammouth

Des scientifiques japonais souhaitent ressusciter une espèce disparue de la surface de notre planète : le mammouth. Ils auront recours au clonage.

Le mammouth appartient à la famille des éléphantidés. La dernière espèce recensée sur Terre date de 1 700 ans av J-C au nord de la Sibérie. Une équipe de scientifiques de l'université de Kyoto (Japon), menée par le professeur Akira Iritani, aspire à redonner vie à cet illustre mammifère en utilisant la technique du clonage. L'information a été révélée par le quotidien japonais Yomiuri Shimbun.

mamoouth
Le mammouth s'est éteint 1 700 avant J-C. © Domaine Public

Les chercheurs, épaulés par un spécialiste russe des mammouths et deux experts américains des éléphants, vont utiliser des tissus appartenant à un cadavre de mammouth congelé depuis des milliers d'années et conservé par un laboratoire russe. Ils vont se baser sur les travaux d'un autre scientifique japonais, Teruhiko Wakayama, du Centre Riken de Biologie du Développement de Yokohama (région de Tokyo), qui est parvenu à créer des clones de souris mortes et congelées depuis 16 ans.

En d'autres termes, les scientifiques vont extraire le noyau renfermant le matériel génétique des cellules mortes sans l'abîmer. Ensuite, ils injecteront l'ADN dans des cellules souches énuclées (sans noyau) d'éléphant. L'embryon obtenu sera implanté dans l'utérus d'une femelle éléphant qui lui donnera naissance.

Si cette expérience réussie d'ci cinq ans, elle permettra donc de connaître mieux ces mammifères herbivores laineux et de comprendre surtout ce qui a conduit à leur éradication.

Article le plus lu : Liliane Bettencourt est décédée : voir les actualités

Clonage