Le gène SUN contrôlerait la morphologie des tomates

 

Le mystère entourant les différences morphologiques entre les fruits ou les légumes commence à être percé. Selon une étude publiée jeudi dans la revue Science, des scientifiques de l'Université de l'Etat d'Ohio ont cloné un gène qui contrôlerait la forme des tomates.
Les tomates comptent parmi les fruits aux formes et tailles les plus variées. A l'origine petites et rondes, elles ont évolué vers les différentes variétés que nous connaissons aujourd'hui. Esther van der Knapp et son équipe ont isolé un gène, baptisé SUN, essentiel pour que la tomate prenne une forme oblongue.
Cette découverte est le premier pas vers une compréhension de la mécanique génétique contrôlant la morphologie d'autres légumes cultivés tels les poivrons verts ou les courges. Il  reste maintenant à déterminer si  le même gène ou un autre proche en terme de séquence détermine aussi la forme des autres cultures.

Article le plus lu : Séisme au Mexique : les images du chaos : voir les actualités

Autour du même sujet