Retour vers le passé

reconstitution de l'homme de néandertal.
Reconstitution de l'homme de Néandertal. © Jacob Enos

Période d'extinction : il y a 25 000 ans

"Le temps d'avoir un génome de qualité suffisante comparable à celui du chimpanzé, il nous faudrait minimum deux ans de recherche supplémentaire" explique Svante Pääbo à nos confrères américains du "Newscientist".
Lui et ses collègues du département d'Anthropologie et Evolution de l'Institut Max Planck à Leipzig en Allemagne s'intéressent au génome de l'homme de Neandertal, non pas pour le cloner, mais pour comprendre l'évolution génétique qui s'est opérée entre nous et notre ancêtre.

Certains scientifiques zélés ou bien en quête de célébrité pourraient y voir l'opportunité de redonner vie à cette espèce disparue.