Les énigmatiques expériences de mort imminente : Qu'est-ce qu'une expérience de mort imminente ?

Peur de se faire prendre pour un illuminé. Voilà pourquoi bon nombre de personnes ayant vécu une Expérience de Mort Imminente (EMI) ont gardé le silence. Le premier à crever l'abcès est Raymond Moody en 1975. Ce médecin psychiatre américain publie un livre qui va marquer les esprits. "La vie après la vie" est vendue à plus de 20 millions d'exemplaires et traduit en 26 langues. Un véritable succès.qui met au jour l'existence des ces expériences incroyables vécues par les patients du Dr Moody.

Et ils sont loin d'être les seuls ; en 1982 une étude menée par l'institut Gallop révèle que 8 millions d'Américains ont partagé ce genre d'expériences au cours de traumatismes tels qu'un accident de voiture ou encore un arrêt cardiaque. Les revenants peuvent désormais espérer se faire entendre.

 

Des récits concordants

Depuis 18 ans, le docteur Jean-Pierre Jourdan recueille les témoignages de revenants. Mis en confiance, ces patients osent se livrer et relater les événements incroyables qu'ils ont vécus lors de leur mort clinique ou coma. Dans son livre "Deadline", Jean-Pierre Jourdan explique les deux phases communes à tous les témoignages caractéristiques d'une EMI :

 la phase dite terrestre. Les patients se sentent en dehors de leur corps, flottant juste au dessus de leur enveloppe corporelle et ils observent leur environnement. On parle de décorporation ou d'Expérience Hors du Corps (EHC). A leur retour à la vie, les personnes sont capables de se remémorer et de décrire avec une extrême précision ce qu'ils ont pu observer.

 La phase transcendantale. Les patients sont happés dans un tunnel et arrivent à une immense lumière.  "Ils ressentent une émotion très forte qu'ils n'ont jamais connue qu'ils apparentent à de l'amour " explique Jean-Pierre Jourdan lors d'une interview sur Europe 1en juillet 2004. "Ils se sentent bien, en paix et ont l'impression d'avoir acquis un savoir immense".

 

D'autres symptômes moins universels

"J'ai vu toute ma vie défiler devant mes yeux " est la phrase la plus caricaturale de la mort dans les films mais pourtant certaines personnes l'ont réellement vécue. "Un conducteur de voiture voit qu'il court au devant d'un terrible accident, pendant un lapse de temps très court, il va revoir des bribes très sélectives de sa vie allant de son enfance à sa vie actuelle. Et pourtant, il va réussir à éviter cet accident" relate Jean-Pierre Jourdan.   

D'autres vont raconter la rencontre avec des personnes de sa famille décédées, avec un religieux entouré d'un halot lumineux, mais on ne retrouve pas ces événements dans tous les récits de revenants.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               

 

Les similitudes des témoignages ont fini par intriguer le corps médical et scientifique. De nombreux axes de recherche sont actuellement menés en anthropologie, en neurophysiologie, en psychologie. Mais les mystères perdurent.

Autour du même sujet