L'Internaute > Science > Biologie >  > Biologie > Dossier > La cartographie du cerveau
Précédent

2. Comprendre le cerveau

Suivant 
Virus : les 5 questions que se pose la recherche

SOMMAIRE
Les fonctions-clés
»
Les 5 sens
 Zones du cerveau
» Le langage
 Lire et entendre
» La mémoire
 Alzheimer

Comprendre
»
Neurones et synapses
 Transmission
» Deux hémisphères
 Organes spécialisés
» Neurotransmetteurs

 En savoir plus

   Sujet illustré

Agrandir
Fonctionnement d'une synapse

C'est au cours du développement embryonnaire que se construit le cerveau : 250 000 neurones se créent chaque seconde chez le fœtus ! Mais dès 25 ans, le nombre de neurones baisse inexorablement à raison de 100 000 en moins par jour. Car contrairement aux autres cellules, les neurones ne se renouvellent pas. Mais pas de panique ; nous ne devenons pas pour autant plus bêtes, car le cerveau développe des circuits alternatifs pour compenser ces pertes.

Un réseau complexe
Le cerveau ressemble à un immense réseau de fils électriques. Tous ces fils sont en fait les "queues" des neurones, l'élément de base du cerveau. Notre cerveau en contient plus de 100 milliards, dont chacun communique avec 10 000 autres de ses voisins.

Les neurones sont des cellules comme les autres, mais ont une forme assez originale : à partir d'un corps central (10 à 50 millièmes de millimètres) partent des "bras", les dendrites, et une "queue", l'axone. Mais contrairement à ce que l'on pourrait croire, les corps cellulaires et les axones ne sont pas mélangés : les neurones constituent la "matière grise", alors quel le réseau d'axones constitue la "matière blanche", une sorte de faisceaux de câbles.

Un réseau complexe

Les informations circulent dans les neurones par influx électrique (voir le schéma). Pour que le signal se propage, il faut que le potentiel électrique atteigne un certain seuil. Or il existe des synapses excitatrices et inhibitrices : les synapses excitatrices accentuent l'amplitude électrique, et les synapses inhibitrices le modèrent. Pour atteindre le seuil de déclenchement du signal, il faut au moins 40 synapses excitatrices actives en même temps.
Précédent

 

Suivant 
Magazine Science
Envoyer | Imprimer
Haut de page
Votre avis sur cette publicité