L'Internaute > Science  > Biologie > Dossiers > Dépression
DOSSIER
 
Juin 2006

Dépression : physiologie
du mal de vivre

La dépression, purement psychologique ? La volonté suffit-elle pour retrouver tonus et joie de vivre ? La dépression est une véritable maladie qui se traduit par des manifestations physiologiques et biochimiques mesurables. Inventaire.
  Envoyer | Imprimer  

» Le cerveau
La dépression, c'est dans la tête. Le cerveau montre, ici une activité excessive, là un repos exagéré. De plus, il n'ordonne pas correctement bons et mauvais souvenirs. Lire

 

» Les cellules
Chez un sujet dépressif, le cerveau voit son activité électrique modifiée. Mais aussi sa capacité à générer de nouvelles cellules : la neurogénèse diminue. Lire

 

» Les molécules
Sérotonine, dopamine, cortisol… Ces molécules se trouvent en quantités anormales chez les dépressifs. Des substituts chimiques permettent un retour à la normale. Lire

 

» Les gènes et l'évolution
Certains gènes prédisposeraient à la dépression. Comment, d'un point de vue évolutif, comprendre que de telles caractéristiques aient été sélectionnées ? Lire

 

» En savoir plus

Magazine Science Envoyer | Imprimer Haut de page
Votre avis sur cette publicité