Le lait est un facteur d'évolution

 

Le lait a eu un grand effet sur l'évolution des mammifères. C'est la conclusion d'une équipe de génétique évolutive de l'Université de Lausanne parue le 18 mars dans PLoS Biology.
Les scientifiques ont concentré leurs recherches sur trois gènes essentiels à l'oviparité chez le poulet, et ont comparé leur séquence avec 4 mammifères : l'homme, l'opossum, le chien et l'ornithorynque. Il s'avère que les gènes des 3 premiers ont subi des mutations les rendant inopérants il y a 30 à 70 millions d'années. Les chercheurs se sont ensuite penchés sur les gènes de la lactation chez les ornithorynques, animaux ayant conservé leur caractère ovipare et apparus il y a 180 millions d'années. Ces derniers ont des gènes similaires aux autres mammifères. La lactation provient donc d'un ancêtre commun vivant 200 à 310 millions d'années auparavant, bien avant les mutations des gènes contrôlant l'oviparité.
Ces résultats montrent que la lactation a été une force dans l'évolution des mammifères, leur conférant des avantages importants face aux autres espèces.

Article le plus lu : Tariq Ramadan accusé de viol et de menaces : voir les actualités

Autour du même sujet