Le synchrotron révèle 350 fossiles du Crétacé dans de l'ambre opaque

 
Plus de 350 inclusions animales viennent d'être découvertes dans de l'ambre opaque de sites de Charentes datant du milieu du Crétacé (-146 à -66,5 milliards d'années). Ces travaux, réalisés par des chercheurs du Laboratoire Géosciences Rennes (CNRS / Université de Rennes) et du Laboratoire de paléontologie du Muséum d'histoire naturelle de Paris, seront publiés dans Microscopy and Microanalysis en juin 2008.
Jusqu'à présent, l'ambre opaque résistait aux paléontologues, qui n'avaient pas accès aux inclusions directement. Ils ont appliqué à 640 morceaux d'ambre opaque une technique d'imagerie en rayon X via l'installation européenne de rayonnement synchrotron. L'équipe a ainsi pu visualiser 356 animaux fossiles, comme des fourmis, araignées ou acariens.
"L'ambre opaque contient encore de nombreux aspects inconnus de la vie passée sur notre planète, et l'utilisation des sources de rayonnement synchrotron de troisième génération continuera à jouer un rôle essentiel dans ces découvertes" conclut Malvina Lak, une des scientifiques à l'origine de ces travaux.

Article le plus lu : Le programme de Macron fait déjà peur : voir les actualités

Autour du même sujet

Annonces Google