Un monde microscopique qui pullule

C'est en observant la dynamique des populations bactériennes, leur évolution conjointe au sein de leur écosystème que nous comprendrons mieux les mécanismes liés à la biodiversité. Certains microorganismes développent des stratégies collectives de prédation qui jouent un rôle essentiel dans le maintien des équilibres écologiques, mais également dans l'évolution des espèces via l'acquisition de nouveaux caractères génétiques. Ici la bactérie Myxococcus xanthus (vert) mène une attaque groupée sur Escherichia coli (rouge), le mécanisme de prédation encore inconnu lui permettra de digérer et de se développer intégralement sur sa proie.
©  CNRS Photothèque / BARRAS Frédéric, DUCRET Adrien, MIGNOT