L'Internaute > Science  > Environnement > Diaporamas > Tara, voiliers des glaces
Tara, englacé dans la banquise. Photo © F.Latreille/Tara Arctic

Deux ans d'errance

C'est une entreprise de taille : 45 laboratoires et 10 pays européens participent à l'expédition Tara Arctic. Il faut dire que 2007/2008, année polaire internationale (API), suscite de l'intérêt pour les pôles.

L'expédition, dirigée par Etienne Bourgois, est un peu particulière puisqu'il s'agit d'une dérive polaire de 2 ans, dans la banquise. Tara, le voilier conçu pour l'occasion, sert de base mouvante, englacée dans l'eau de mer gelée.

Parti de Lorient en juillet 2006, la goélette est arrivée en septembre par 80° latitude nord, au sud de l'Arctique, Tara a traversé sa première nuit polaire, de 4 mois et ses premiers grands froids.

Le but de tout ceci : évaluer et prédire les risques et les impacts des changements climatiques sur notre environnement.

6 photos :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Magazine Science Envoyer | Imprimer Haut de page
Votre avis sur cette publicité