Méandres de la rivière souterraine

La rivière a fait son nid en érodant les parois rocheuses. Ici, on constate qu'il n'y a aucune concrétion calcaire sur les parois, la voûte est complètement sèche. L'eau de pluie n'a pas pu s'insinuer dans des fissures ou des diaclases.  
©  JC Lemée