L'Anti-Atlas marocain haut en couleurs

La chaîne de l'Anti-Atlas au Maroc est née de la collision de la plaque Africaine et de la plaque Eurasienne. Le sol s'est, alors, plissé comme un mille-feuilles surélevant les différentes couches sédimentaires : calcaire, grès et gypse.
©  NASA/GSFC/METI/ERSDAC/JAROS, and U.S./Japan ASTER Science Te