Des cheminées sous-marines génatrices de vie

ces cheminées du pacifique éradiquent leur écosystème pour mieux le
Ces cheminées du Pacifique éradiquent leur écosystème pour mieux le reconstruire. © NOAA / Dr BOB Embley

Les cheminées hydrothermales sont toujours intéressantes pour les scientifiques, mais il y a un groupe qui retient leur attention : il est situé à 9 degrés au nord de l'équateur sur une dorsale océanique appelée la ceinture du Pacifique Est.

Comme la plupart des cheminées hydrothermales, celles de ce groupe libèrent des gerbes d'eaux chaudes riches en minéraux attirant au passage des tonnes de créatures étranges. Mais en 1991 et ensuite en 1995, une éruption volcanique sous-marine proche de ce site secoua ces sources éliminant toute forme de vie. Ces événements permirent aux scientifiques d'observer comment ce site se repeuplait après chaque disparition brutale d'êtres vivants.

Par exemple, les chercheurs du Woods Hole Oceanographic Institution ont découvert après la dernière éruption qu'une espèce de vers marins, Ctenopelta porifera, voyageait à plus de 480 km du site afin de revenir et de devenir l'espèce pionnière des sources régénérées.