Le monde retient son souffle

le 16 juillet 1969, apollo 11 décolle de son pas de tir sous les yeux de
Le 16 juillet 1969, Apollo 11 décolle de son pas de tir sous les yeux de millions de spectateurs. © NASA

Une mise à feu sous haute tension

Le 16 juillet 1969, à 13h32UT, le sol de Cap Kennedy tremble. Le décompte du directeur de la salle de contrôle est terminé, les propulseurs de la fusée Saturn V grondent et le module s'élève. Les télévisions du monde entier sont venues couvrir cet événement.

Les yeux rivés vers le ciel, les spectateurs, les ingénieurs et les techniciens retiennent leur souffle : pourvu que la fusée n'explose pas. Tout se déroulera pour le mieux. Deux heures et demi plus tard, la fusée quitte l'orbite terrestre après une dernière poussée pour sortir de l'attraction de la Terre.