Une arrivée chaotique

le module lunaire ne contient que deux places.
Le module lunaire ne contient que deux places. © NASA

Un lieu d'alunissage raté

La descente des deux astronautes vers la mer de la Tranquillité se passe sans encombre mais dix minutes avant de toucher le sol lunaire, un voyant s'allume. Une erreur 1201, la pire qui puisse arriver, s'affiche sur le tableau de commande. Armstrong passe alors en commande manuelle, la réussite de la mission se joue à ce moment précis car les réservoirs sont presque vides et il faut en garder suffisamment pour décoller et rejoindre la navette.

Il faudra toute l'expérience et surtout le sang-froid des deux hommes pour trouver un site non accidenté pour poser le LEM et ainsi mener à bien leur mission.