Percer les mystères cosmiques

le xmm-newton est chargé de détecter les sources de rayons x dans l'univers.
Le XMM-Newton est chargé de détecter les sources de rayons X dans l'Univers. © NASA/SWIFT/Sonoma State University/A. Simonnet

10 décembre 1999, l'ESA lance en orbite ce télescope à rayons X. Il circule à 7 000 km d'altitude et se déplace à une vitesse de 24 120 km/h. Cet engin spatial est composé, entre autres, de 3 caméras à rayons X entourées de 170 miroirs cylindriques et de 2 spectromètres à réseau.

Sa mission : observer les phénomènes violents se produisant dans l'Univers tels que les trous noirs ou encore les explosions d'étoiles. Son successeur, XEUS, doit logiquement prendre le relais dans deux ans, le 31 mars 2010.