Un effet de serre drastique sur Vénus

a sa surface, il y règne une chaleur d'enfer, près de 480°c.
A sa surface, il y règne une chaleur d'enfer, près de 480°C. © Nasa

Réchauffement climatique

Tout comme la Terre, Vénus est soumise au phénomène naturel de l'effet de serre. La faute incombe directement à son atmosphère mais surtout à sa composition. Elle est constituée à 96% de dioxyde de carbone mais le dioxyde de soufre ainsi que le dihydrogène accentuent considérablement cet effet.

Résultat : la température à la surface de Vénus avoisine les 480 degrés celsius. L'effet de serre vénusien est le plus important de tout le système solaire et bat de loin celui agissant sur Terre.

 A lire

Vénus : histoire d'une exploration