Découverte de la mobilté des planètes

zen attitude et rencontre avec un des plus grands scientifiques de son époque.
Zen attitude et rencontre avec un des plus grands scientifiques de son époque. © Fiami

Les sciences s'opposent aux croyances

 

600 ans plus tard et en Inde, Galilala (toujours Galilée), un intouchable, fait la rencontre de Aryabhata, un des plus grands mathématiciens indiens de son époque. Il est le premier à dire que la Terre tourne sur elle-même. Pour parvenir à cette conclusion, il dit avoir "plongé dans l'Océan des vraies et des fausses connaissances", ce qui laisse à penser qu'il bénéficiait d'une vaste documentation qu'il a complétée par ses propres observations.

Le scientifique ne s'arrête pas là et explique avec précision les phénomènes d'éclipses solaires et lunaires, n'en déplaise aux croyances hindous qui les imputent au démon Rahu. Aryabhata était un homme en avance sur son temps tout comme Galilée.