Entrée périlleuse dans l'atmosphère martienne

des boucliers thermiques protègent les modules lors de leur entrée dans
Des boucliers thermiques protègent les modules lors de leur entrée dans l'atmosphère martienne. © Archi-Espace/Pierre Brulhet-Olivier Walter/Sébastien Chauvel

Les deux modules arrimés à l'ISS se détachent. Ils doivent passer à travers la mince couche atmosphérique. Elle est composée essentiellement de dioxyde de carbone.

Cette phase est la plus délicate pour l'équipage. Des boucliers thermiques permettent de prévenir tout endommagement de la structure.