Lune : retour aux sources pour les Américains

 

La NASA a lancé, jeudi 19 juin de Cap Canaveral en Floride, deux sondes, LRO et LCROSS en direction de la Lune. Elles sont chargées de dénicher un site stratégique sur le satellite naturel de la Terre afin d'y implanter d'éventuelles stations humaines. En effet, les Américains prévoient de revenir sur ce corps céleste qui fît leur gloire en 1969 d'ci 2020.
L'envoi de Lunar Reconnaissance Orbiter (LRO) et Lunar Crater Observation and Sensing Satellite (LCROSS) constitue une partie importante de la mission Constellation Impulse lancée en janvier 2004 par le Président américain de l'époque, Georges W. Bush.
 LRO sera chargée pendant un an de rechercher la présence de glace sur le sol lunaire mais aussi de scanner la surface avec grande précision afin de déterminer le meilleur site d'alunissage. Quant à LCROSS, elle doit trouver des traces d'eau dans un cratère bien précis du pôle Sud. Les scientifiques y ont détecté des émanations d'hydrogène, signe de présence de glace. Sa mission, sans retour, est prévue pour trois mois.

Article le plus lu : Maëlys : de nouveaux secrets sur le suspect : voir les actualités

Floride