Les futurs moyens d'observations

Pour comprendre l'Univers, il faut l'observer aussi bien de l'espace que de la terre ferme. ALMA est un projet européen qui devrait voir le jour en 2012. Cet interféromètre radio de 66 antennes de 12 m de diamètre sera comparable à un gigantesque radiotélescope qui réunira toutes les observations récoltées par chaque antenne. Celles-ci étudieront la formation des étoiles et des galaxies.
©  J P. Harrington / K J. Barkowsky / NASA