Suivez le guide

La nébuleuse IC 434 (sous l'étoile en haut à droite) apparaît très rouge sur l'image; elle résulte de l'interaction entre sigma Orionis et le nuage gazeux. L'étoile la plus brillante s'appelle zeta Orionis.
©  Abglo-Australian Observatory/David Malin