Fusée sous alimentation

Fusée 5 ECA vol 164. La différence avec les autres versions précédentes réside dans l'utilisation d'un étage supérieur à oxygène et hydrogène liquides, dont on voit ici les bras d'alimentation.
©  CNES/ESA/Arianespace/Philippe Baudon