L'InternauteScienceInventions > Montre à quartz

Montre à quartz

Invention de Warren Morrison

Secteur Autres

Date 1927

Détails A la fin du XIXè siècle, Pierre Curie découvre l'effet piézo-électrique : il remarque qu'en appliquant une force mécanique à un cristal (en appuyant dessus, par exemple), celui-ci génère un courant électrique. Cette propriété remarquable est étudiée par G. Lippman, qui découvre alors l'effet inverse, à savoir que si l'on excite électriquement un cristal, celui-ci se met à vibrer. Or, si l'excitation est constante, la vibration le sera elle aussi, et l'on obtiendra ainsi un rythme d'une fréquence très régulière. Autrement dit, on aura fabriqué un étalon précis et régulier, qui pourra servir de base pour mesurer le temps : il suffira juste de compter les vibrations !

En 1927, un ingénieur en télécommunication du nom de Warren Morrisson cherche justement un système capable de générer des fréquences très stables. Il se base sur l'effet piézo-électrique du quartz pour construire une horloge plus fiable que les anciens systèmes mécaniques.

Les suites de l'invention "Les montres à quartz atteignent une précision d'un millième de seconde par jour, c'est-à-dire qu'elles perdent environ une seconde tous les trois ans. Pour répondre à des besoins de précision toujours plus grands, les horloges atomiques furent créées à partir de 1947, le décalage se réduisit alors à une seconde tous les 300 000 ans.

Inventions proches Horloge à pendule

VOIR AUSSI : Année 1927

Rechercher une invention
 
Magazine Science Envoyer Imprimer Haut de page

Annonces Google

Annonces Google