L'InternauteScienceInventions > Métier Jacquard

Métier Jacquard

Invention de Joseph-Marie Jacquard

Secteur Industrie

Date 1800

Détails Enfant, Joseph Marie Jacquard travaille pour son père à l'élaboration de motifs pour les textiles. Cette tâche, considérablement ennuyeuse et contre-productive, l'amène à développer un appareil automatisé, capable de réaliser les tâches les plus ingrates. Jacquard s'inspire de plusieurs inventions mises au point avant lui, et notamment de la carte perforée. Le principe consiste à percer de trous une carte en bois (plus tard, elles seront en fer blanc) et à la passer dans la machine. La disposition des trous détermine la forme complexe du motif final. Grâce à cette technique, un seul ouvrier peut manipuler le métier à tisser, là où il en fallait plusieurs auparavant.

Malgré des vives protestations de la part des ouvriers (une machine de Jacquard sera brûlée en 1806 sur la place des exécutions), le métier Jacquard s'impose peu à peu dans le monde de l'industrie textile, à tel point qu'en 1812, on en dénombrait près de 11 000 sur le territoire français.

Les suites de l'invention "Le métier Jacquard est souvent considéré comme l'un des ancêtres de l'ordinateur moderne. Charles Babbage, qui conceptualisa en 1830 le premier ordinateur numérique, écrivit : "l'analogie entre la machine analytique et [le procédé du métier Jacquard] est pratiquement totale".

Inventions proches Navette volante - Programmation informatique

Rechercher une invention
 
Magazine Science Envoyer Imprimer Haut de page