Les vestiges de Pompéi et Herculanum

Reproduction d'un habitant de Pompéi mommifié par les cendres. © Claudine Crevola/Galerie photos

Ces deux villes italiennes ont connu un sort tragique en 79 lors de la terrible éruption du Vésuve. Les villages furent littéralement détruits, ensevelis sous des tonnes de cendres chaudes qui tuèrent les habitants.

Ces joyaux historiques momifiés ont été mis au jour par hasard. Les premiers vestiges de Pompéi ont été découverts vers 1600 lors de travaux de déviation du fleuve Samo. Le creusement du canal par l'architecte Fontana permit de révéler des édifices antiques couverts de mosaïques très bien conservées. A cette époque, l'archéologie intéressait peu et les fouilles commencèrent au XVIIIe siècle.

Pour ce qui est de la ville en front de mer Herculanum, elle fut découverte en 1709 grâce au forage d'un puits dans la propriété de Resina du prince autrichien Emmanuel-Maurice de Lorraine. Il tomba sur le temple antique de la ville.