Découverte des vestiges de la salle de banquet tournante de Néron à Rome

 

Une équipe d'archéologues dirigée par Françoise Villadieu, directeur de recherche CNRS au centre Camille Jullian, a mis au jour la pièce de réception de la «Domus Aurea», palais impérial bâti au premier siècle après Jésus-Christ sur le Mont Palatin à Rome.
Les archéologues ont, actuellement, découvert un court tronçon de mur dessinant un arc de cercle de 16 m de diamètre relié à un pilier de 4 m de diamètre par deux séries d'arcs situés en position radiale.  Cet ensemble est une partie du mécanisme permettant la rotation du plancher de la pièce de réception. L'originalité de cet édifice est que cette salle de banquet tournait jour et nuit en épousant le mouvement terrestre.
Les fouilles devraient êtres prolongées au cours des mois à venir pour mettre au jour les autres merveilles cachées de cet édifice romain.

Article le plus lu : Macron livre son programme économique [La présidentielle en direct] : voir les actualités

Rome / CNRS

Annonces Google