L'épave du bateau du capitaine Achab retrouvée

Des archéologues marins américains ont retrouvé l'épave du baleinier appartenant au capitaine Pollard dont les aventures malchanceuses inspira le plus célèbre roman d'Herman Melville, "Moby Dick".

achab
L'épave du Two Borthers gisait dans les eaux peu profondes d'Hawaï. © Aniece Deni

Les restes du vaisseau, The Two Borthers, ont été retrouvés dans les eaux peu profondes d'Hawaï par une équipe d'archéologues appartenant au National Oceanic and Atmospheric Administration ou NOAA. L'épave gisait à 965 kilomètres au nord-ouest d'Honolulu près de chaines d'atolls et d'îles éloignées.

Ce bateau en bois a littéralement explosé au contact de l'eau chaude mais les chercheurs y ont retrouvé des harpons, des crochets pour ouvrir les baleines afin de récupérer leur graisse et des chaudrons pour transformer cette graisse en huile.

Le capitaine George Pollard était à la barre lorsque le bateau a heurté le récif corallien en 1823. Mais ce naufrage est moins resté dans les annales que celui de L'Essex, précédent bateau du capitaine. Ce dernier fut percuté par une baleine blanche en 1820. L'équipage resta près de trois mois en mer sans aucune nourriture, ni eau. Pour survivre, le cannibalisme allait bon train. Pollard n'hésita pas à manger son cousin pour survivre.  

Ce capitaine malchanceux arrêta définitivement de prendre la mer et termina sa carrière comme veilleur de nuit à Nantucket, Massachusetts. Ses aventures ont inspiré Herman Melville pour son chef d'œuvre littéraire "Moby Dick".

Source : BBC

 

Article le plus lu : Séisme au Mexique : les images du chaos : voir les actualités

Herman Melville