Attention, les Simpson s'attaquent aux sciences Springfield sous la menace d'une météorite

homer se prépare, d'une manière particulière, au crash de la comète.
Homer se prépare, d'une manière particulière, au crash de la comète. © Twentieth Century Fox France

Puni pour la énième fois par son directeur d'école, Skinner, Bart Simpson devient son assistant. Sa corvée ? Scruter les étoiles avec le télescope de son proviseur. Une nuit, l'élève terrible découvre un nouveau corps céleste qu'il baptise aussi vite "La comète de Bart ". Skinner devient alors l'arroseur arrosé car, féru d'astronomie, il n'a jamais pu en découvrir un seul malgré tous ses calculs savants.

Manque de chance, cette comète fonce droit sur la ville de Springfield et menace de la raser. Lisa est formelle, tous ses calculs le prouvent. Panique général dans la ville sauf pour Homer qui continue tranquillement sa petite vie devant la télévision, un paquet de chips dans une main et une bière dans l'autre. Il ne croit pas à ce crash de météorite.

Une méfiance finalement récompensée


Face à la menace annoncée et soi-disant inéluctable, les médias arrivent tous à Springfield. Les scénaristes taclent au passage le sensationnalisme recherché par la presse et le conditionnement du grand public. Pendant ce temps "l'armée lance deux missiles sur la météorite pour la détruire". Essais ratés ! Il ne reste plus qu'à fuir. Tout le monde est sur le pied de guerre sauf un : Homer qui doute de la véracité des faits scientifiques avancés par sa fille.

Finalement, les scénaristes lui donnent raison car la météorite se désagrège au contact de l'atmosphère, mais surtout au contact de la couche de pollution qui englobe Springfield. Les habitants peuvent ainsi observer une magnifique pluie d'étoiles filantes.

La morale de cet épisode est que les médias ont trop tendance à montrer les conclusions scientifiques comme une vérité irréfutable alors que ceux-ci peuvent se tromper. En est pour preuve, la non prise en compte de la couche de pollution par les simulateurs informatiques.

A lire sur L'Internaute

Astéroïdes : quels sont les risques ?

 

Etats-Unis