Faites sauter le bouchon

toute fête digne de ce nom s'accompagne de champagne.
Toute fête digne de ce nom s'accompagne de champagne. © Jacques HONVAULT

Le dioxyde de carbone, moteur à explosion

Déboucher le champagne est toujours un moment délicat, il ne faut pas faire exploser le bouchon au risque que le liquide sorte de son contenant. Les maîtres en la matière pourront vous le dire après le célèbre "pop" du bouchon, un petit nuage émane de la bouteille.

Là encore l'énergie est responsable de cette fumée blanche. Ce qui caractérise la champagne, c'est bien évidemment ses petites bulles fines chargées en dioxyde de carbone, le CO2. Ces bulles ne peuvent atteindre la surface car sous pression tant que la bouteille est bouchée. En la débouchant, la pression chute brusquement, la température est alors brusquement abaissée aux pourtours du goulot. La vapeur d'eau contenue dans l'air change d'état et devient un nuage de givre : ce phénomène est l'endothermie.