Un ballon soumis aux ondes de choc

le ballon se déforme sous l'action d'ondes de choc correspondant à l'énergie
Le ballon se déforme sous l'action d'ondes de choc correspondant à l'énergie élastique. © Jacques HONVAULT

Une déformation due à la pression

Ce ballon, rempli d'eau, est un matériau parfaitement malléable et donc déformable.
Lors de sa chute, il emmagasine une force de mouvement, l'énergie cinétique. Au contact avec le sol, cette énergie, comme nous avons pu le voir à plusieurs reprises lors d'une chute de bouteille ou d'une goutte d'eau, se stocke en énergie élastique ou alors sert à briser l'objet.

Ici, l'énergie cinétique se transforme en énergie élastique qui va se répercuter sur le ballon déformable sous forme d'ondes de choc. Elles modèlent alors le ballon et donnent cette forme d'écrasement en plusieurs étages.