Une chute d'eau prise plan par plan

l'eau ne conserve pas sa forme sphérique du fait de la tension superficielle
L'eau ne conserve pas sa forme sphérique du fait de la tension superficielle faible entre l'eau et le sol © Jacques HONVAULT

Une tension superficielle faible

Petit, on aime bien jouer avec l'eau. Certains ont sans doute expérimenté la création de petites gouttes sur la peau. Avec notre doigt, on trempe dans un verre d'eau puis on l'appose sur notre main sous forme de gouttelettes. Mais quand elles s'écrasent au sol, elles s'étalent complètement. Pourquoi une telle différence ? C'est la faute de la tension superficielle.

Encore elle ! Elle s'exerce entre deux surfaces, ici l'eau et la peau puis l'eau et le sol. Si cette force entre le liquide et le solide est forte, l'eau conserve une forme sphérique. A l'inverse, elle aura tendance à s'étaler.