Ronde de séduction

La pression appuie sur le système vestibulaire ce qui donne des informations spatiotemporelles contradictoires au cerveau. La personne est prise d'un vertige.
©  Patrick NOEL