Prêts à éclore

Les ambres sont sujettes à la contrefaçon. Certains faussaires incorporent de fausses inclusions. Pour distinguer la vraie de la fausse, il existe un petit hâle blanc autour d'une véritable inclusion organique.
©  Danièle RAPIN / Muséum d'histoire naturelle de Neuchâtel