Miroir, mon beau miroir !

Contrôle visuel du polissage d'un miroir torique, d'un diamètre de 400 mm, destiné à l'instrument SPHERE du VLT (Very large Telescope, ESO, Chili) pour la détection d'exoplanètes. La forme torique est obtenue par la technique d'optique active, pièce optique sous contraintes, qui permet de générer la forme torique à l'aide d'un outil de polissage sphérique dit "pleine taille", soit de même diamètre que la pièce optique. Lors du relâchement des contraintes, le miroir sphérique prend la forme torique désirée en conservant l'excellente qualité de surface due au polissage sphérique, point capital pour l'imagerie à haut contraste nécessaire à l'imagerie d'exoplanètes. Au premier plan, l'outil de polissage constitué de carreaux de verre sur lesquels est déposé l'abrasif.
©  Emmanuel PERRIN/CNRS Photothèque