l'effet piquant de la moutarde a donné naissance à une expression pour définir
 
L'effet piquant de la moutarde a donné naissance à une expression pour définir la colère : la moutarde me monte au nez ! ©  Thomas Nothcut/Think Stock
 

 

Pour accompagner une bonne grillade ou agrémenter une petite salade, la moutarde est le condiment idéal. Malheur à ceux qui ont la main lourde avec cette pâte savoureuse. Vous ne sentez pas comme une petite démangeaison dans le nez, voire carrément un volcan en éruption dans vos fosses nasales ? La moutarde vous est bien montée au nez.

Lors de sa fabrication, deux composés présents dans la graine, la sinigrine et la myosine, se mélangent pour donner naissance à une molécule aromatique : l'isothyocyanate d'allyle. Elle a la particularité de piquer au vif les cellules gustatives de la langue.

Ni une, ni deux, elles envoient un message nerveux éclair au nerf crânien présent à côté : le nerf trijumeau. Celui-ci passe à proximité de notre nez et nous fait sentir instantanément notre erreur d'avoir abusé de la moutarde !

sel oignons moutarde oeufs à la neige
Sel Oignons Moutarde Oeufs à la neige
Magazine Science Envoyer Imprimer Sélectionner Haut de page
Votre avis sur cette publicité

Sondage

Que pensez-vous du rejet d'eaux radioactives par le Japon ?

Tous les sondages