Robe bleue ou blanche : voici l'explication (et la réponse)

Robe bleue ou blanche : voici l'explication (et la réponse) Cette photographie de robe a enflammé le Web en moins de 24 heures. Blanche et dorée ou bleue et noire ? Impossible pour les internautes de se mettre d'accord face à cette étonnante illusion d'optique. Voici la réponse.

Le 25 février 2015, une jeune femme postait la photo d'une robe sur Tumblr appelant à l'aide : "Les gars, aidez moi - cette robe est-t-elle blanche et or, ou bleue et noire ? Moi et mes amis n'arrivons pas nous mettre d'accord et on devient fou !"

capture d’eìcran 2015 02 27 aì€ 14
La robe blanche et dorée et bleue et noire © Swiked - Tumblr
En quelques heures, les internautes ont commencé à donner leur avis et à se déchirer. Certains sont allés jusqu'à rechercher la robe sur Amazon.com afin de déterminer "sa couleur objective". Verdict : elle est bleue et noire.

Alors, les internautes qui la voient blanche et dorée sont-ils fous ? Non. Le magazine américain "Wired" a publié une explication ce matin afin de clore le débat. Si la plupart du temps, le cerveau humain parvient à analyser correctement les couleurs vues par les yeux, certaines situations peuvent l'induire en erreur. Les yeux des êtres humains ont évolué pour s'adapter à la lumière du jour, or cette lumière n'est pas neutre, elle varie de l'oranger le matin vers le bleu et le blanc dans la journée. La photographie de la robe est à contre-jour et les blancs sont saturés. Pour peu que les conditions lumineuses dans lesquelles vous observez la photographie changent, le cerveau, perdu, tranchera pour l'une ou l'autre des interprétations. (C'est pour cela que certains internautes voient la robe blanche puis bleue.)

Cette démonstration a été faite par Edward Adelson en 1995 avec une illusion d'optique particulièrement célébre qui porte son nom : l'échiquier d'Adelson.

adelson 1
L'échiquier d'Aldeson. Les gris de ce damier vous semblent différents, et pourtant... © Wikimedia

Observez ce damier et les cases A et B. Vous distinguez parfaitement une case grise et l'autre blanche ? Et pourtant, elles ont toutes les deux la même luminescence. Le cerveau, troublé par la présence du cylindre vert et de son ombre crée cette illusion étonnante.

Ce débat autour de cette photographie montre que notre cerveau, loin de donner une représentation objective de la réalité, la réinterprète en fonction de ce qu'il a appris de notre environnement, au fil de son évolution. Autre exemple amusant signalé par le neuro-scientifique Vilayanur Ramachandran : voyez-vous les cercles ci-dessous creux ou bombés ?

capture d’eìcran 2015 02 27 aì€ 13
Les cercles sont-ils creux ou bombés ? © CCM

La vérité est qu'ils peuvent être l'un et l'autre en fonction de comment votre cerveau choisit d'interpréter l'image. Mais que se passe-t-il si l'on modifie légèrement cette image ?

capture d’eìcran 2015 02 27 aì€ 13
Et maintenant ? © CCM

L'illusion d'optique ne fonctionne plus. Que s'est-il passé ? Dans la première image, les zones claires et foncées étaient identiques dans tous les cercles. Le cerveau les interprète comme des ombres. Sur la deuxième image, les zones sombres sont tantôt à droites, tantôt à gauche. Or, notre cerveau est habitué a ce que la lumière vienne d'en haut et ne nous provienne que d'un seul point... Le soleil. Il ne parvient pas à interpréter la deuxième image qui propose en fait deux expositions lumineuses différentes. Et quand le cerveau ne comprend pas, il livre une explication qui peut être trompeuse. Dans l'hypothèse (très fantaisiste) où la Terre serait en mesure de tourner autour de deux soleils, et donc de deux sources lumineuses différentes, notre cerveau parviendrait peut-être aujourd'hui à comprendre la seconde image.

Et aussi sur Linternaute.com

Illusion d'optique / A la une