Cet appareil peut convertir vos pensées en mots

Cet appareil peut convertir vos pensées en mots Lire dans les pensées, ce rêve (ou ce cauchemar, c'est selon) pourrait devenir une réalité. Les neuro-scientifiques de l'université de Berkeley y travaillent...

Brian Paisley et Robert Knight sont chercheurs en neurosciences et en psychologie à l'université américaine California-Berkeley. Ils travaillent à transformer les ondes émises par le cerveau en mots. Leur objectif premier : parvenir au moyen d'implants posés sur le crâne à communiquer avec des personnes dans le coma.

Leurs recherches se sont jusqu'à présents focalisées sur une zone du cerveau appelée "cortex auditif", qui comme son nom l'indique analyse les différents sons perçus. En observant les cerveaux de 15 personnes entrain d'écouter différents types de discours, ils ont réussi à associer certaines impulsions et signaux du cerveau à certains mots. Il semblerait en effet, que le cerveau classe les mots en fonction de leur fréquence dans une gamme allant de 1 à 8 000 hertz, ce qui explique que certains musiciens parviennent à "entendre" leur musique "dans leur tête".

Ils ont ensuite traité les données récoltées et sont parvenus à recréer un "dictionnaire" associant certains signaux à certains mots. Evidemment, la technique n'est encore que balbutiante et l'appareil ne permet pas de comprendre une conversation ou une pensée. Il faudra encore au moins une dizaine d'années pour perfectionner son fonctionnement et miniaturiser l'appareil pour le rendre facilement utilisable dans le cadre de la médecine. 

Plusieurs chercheurs d'autres pays ont déjà salué cette étude et ces avancées étonnantes. Evidemment, une telle invention ne va pas sans créer de nouveaux problèmes éthiques : peut-on réellement "écouter" les pensées d'un malade qui ne le souhaite pas forcément ? A t-on vraiment envie que des médecins viennent lire vos pensées les secrètes ?

Affaire à suivre !

Et aussi sur Linternaute.com

Article le plus lu - Mélenchon : la vidéo choc de la perquisition à LFI › Voir les actualités

Annonces Google