Décélération de la navette spatiale

Les quatre moteurs orbitaux OMS sont alors allumés pour permettre une décélération de la navette et une descente pour une entrée dans l'atmosphère terrestre.
©  Adrain Mann