Pénétration délicate dans l'atmosphère

Pendant la pénétration atmosphérique, le bouclier en céramique atteint une température de 1 100 Kelvin soit 827°C. La chaleur est renvoyée à l'extérieur. Si jamais  la chaleur traverse le bouclier thermique, des boules résiduelles d'hydrogène liquide l'absorberont.
©  Adrain Mann