Nuit Blanche 2017 : le programme, la carte des parcours, les transports

Nuit Blanche 2017 : le programme, la carte des parcours, les transports NUIT BLANCHE 2017 - C'est parti pour la Nuit Blanche ! Electro dans l'Église Saint-Merry, Danses au Forum des Halles, concert à la Philarmonie de Paris... Faites votre choix grâce à la carte interactive !

[Mis à jour le 7 octobre 2017 à 19h21] La 16e édition de la Nuit Blanche se déroule cette année sur deux parcours, de 19 heures à 7 heures du matin. Organisée autour de différents sites, des installations artistiques sont mises en place dans les rues et les places, proposant un regard inédit sur certains quartiers connus de la ville Lumière. Elle invite de chorégraphes, plasticiens et musiciens à projeter leurs univers teintés de rêveries et d'imaginaires sur les édifices de la Capitale. La 16e édition de l'événement artistique de la Nuit Blanche est placé sous le thème de l’œuvre commune et propose deux parcours inédits (parcours Chapelle et Centre), rattachés à des lieux emblématiques de rassemblement de la capitale, afin de découvrir des artistes en pleine performance, de 19h à 7h du matin.

Le programme de la Nuit Blanche 2017 est sous la direction artistique de l'historienne de l'art Charlotte Laubard. Les transports parisiens doivent circuler toute la nuit, dont deux lignes de métro de 2h15 à 5h30 pour circuler entre les parcours. Chaque année, cette manifestation gratuite réunit plus d'1 million de personnes ! Une belle réussite pour cette initiative culturelle qui s'est exportée dans 35 autres villes du monde comme Montréal, Bruxelles, Madrid, Rome mais aussi Kyoto, Melbourne et Taïpeï. Récemment, ce sont les villes de Saragosse, Oviedo, Venise ou Leeds qui ont rejoints l'événement. La première Nuit Blanche a été initiée en France en 2002 par le maire de l'époque : Bertrand Delanoë. Cette première édition est marquée par un drame, puisque celui-ci est poignardé par Azedine Berkane, un déséquilibré. Cette manifestation culturelle, inspirée de celles qui existent déjà dans les pays nordiques, offre pendant une nuit un accès gratuit aux grands musées parisiens et français.  

Nuit Blanche à Paris

Cette 16e édition de la Nuit Blanche sera placée sous le signe de l'oeuvre commune, célébrant la création qui fait bouger les normes et les représentations, vers une ouverture à des disciplines artistiques plurielles. Elle aura lieu depuis le centre de Paris avec la Canopée des Halles et le Parc des Rives de Seine jusqu'au Nord de la capitale avec le quartier La Chapelle-Pajol. Cette Nuit Blanche 2017 marquera également les 15 ans de l'événement. A l'occasion de cet anniversaire, Paris revient sur ces nuits mémorables à cette page. C'est l'historienne de l'art et commissaire d'expositions Charlotte Laubard qui succédera à Jean de Loisy dans le rôle de directrice artistique de la Nuit Blanche à Paris. Elle a occupé différentes fonctions dans le milieu culturel, que ce soit au Contemporary Art Center de New York ou au Castello di Rivoli en Italie. Elle a dirigé le musée d'art contemporain de Bordeaux de 2006 à 2013 et est actuellement professeure à la Haute Ecole d'Art et de Design de Genève...

Le programme de la Nuit Blanche

Cette année 2017, Nuit Blanche se décompose en deux parcours inédits. Le Parcours Centre s'étend autour de l'Hôtel de Ville depuis les berges du parc Rives de Seine jusqu'à la Gaîté Lyrique en passant par la Canopée des Halles. Voici notre sélection des animations proposées :

  • Invisible Playground Network de 19h à 7h : le collectif propose, sur les berges de Seine, de jouer avec de grandes lettres en trois dimensions pour former des messages le long de la Seine. L'application mobile conçue pour ce jeu artistique, intitulée Marée des Lettres, permet de se constituer soi-même en lettres virtuelles. Oeuvre visible depuis le Pont Neuf, le Pont au Change et le quai de l'Horloge.
  • Le chorégraphe Olivier Dubois de 19h à 3h : sous la Canopée du Forum des Halles, la performance Mille et Une Danses d'Olivier Dubois convie plus de 300 danseurs amateurs et 150 jeunes instrumentistes des Conservatoires de Paris à s'approprier et à réinterpréter des extraits mythiques du cinéma et de la musique : de Talons Aiguilles à Top Hat, de Fred Astaire à Louis de Funès ...
  • Chto Delat ? de 19h à 7h : le collectif russe Chto Delat ? ("Que faire ?" d'après un titre de Lénine) invite à un voyage dans l'histoire des révolutions sur le parvis de l'hôtel de ville.
  • Le Peuple qui Manque de 19h à 2h : ce duo de curateurs met en scène un procès fictif qui propose un débat autour de la frontière entre faits et représentations, à l'Hôtel de Ville. Une question essentielle qui dépasse les controverses actuelles.
  • Pérou de 19h à 2h : Place Baudoyer, ce Pôle d'Exploration des Ressources Urbaines propose une performance au fil d'une plaidoirie-fleuve, conçue à partir de témoignages enregistrés à Calais autour du thème de l'hospitalité.
  • Children of the Light de 19h30 à 4h  : ce duo d'artistes habitués à concevoir des atmosphères lumineuses pour des concerts de musique électronique invite les visiteurs à pénétrer dans un halo de lumière blanche dont les nuances se meuvent au sein de l'architecture séculaire de l'Eglise Saint-Merry, aux sons des groupes de musiques Darkside, Howling etc.
  • Ruangrupa de 19h à 2h : Place Georges Pompidou, le collectif Ruangrupa propose un chariot fait à partir d'éléments vernaculaires récoltés dans les villes où ils s'implantent, de Jakarta à Paris, en 15 années d'existence. Karaokés spontanés et séances de cinéma y sont organisés.

Le second, Parcours Nord, est proposé dans le quartier de la Chapelle jusqu'à la gare Rosa Parks en passant par la Halle Pajol et le Centquatre. Voici une sélection des animations proposées :

  • Ruth Ewan de 19h à 2h : Au Centquatre , vous serez invités à danser, pour un grand bal pop orchestré par Ruth Ewan. L'occasion de danser sur un répertoire de chansons choisies par l'artiste en concertation avec les groupes invités : La Cucaracha, Proud To Be Black de Run-DMC, Clandestino de Manu Chao, Born this way de Lady Gaga… 
  • Mu, de 19h à 7h : Le collectif parisien Mu investit les rails qui sépare le jardin Rosa Luxembourg et les Jardins d'Éole avec une création sonore et visuelle évoquant l'univers du voyage et des migrations.
  • (La)Horde, de 19h à 2h : A la Halle Hébert, le collectif invite les visiteurs à déambuler au sein d'un tournage nocturne mettant en scène un mystérieux ballet d'hommes et de machines.

Et bien d'autres installations et animations sont proposées. Pour être sûr de ne rien manquer de la Nuit Blanche, consultez votre nuit blanche sur les réseaux sociaux grâce au hashtag #NuitBlanche

Les musées ouverts durant la Nuit Blanche

Durant la Nuit Blanche, certains musées ouvrent gratuitement leurs portes toute la nuit à Paris. Ce samedi 7 octobre, ce sont des installations insolites qui verront le jour en pleine nuit dans les musées suivants :

  • Au Grand Palais : la rétrospective d'Irving Penn est gratuite et accessible de 20h à minuit. Mais ce n'est pas tout : deux musiciens virtuoses, le duo du saxophoniste Melvin Marquez et du contrebassiste Sylvain Fournet-Fayas, joueront autour des thèmes du Great American Songbook, musiques de George Gershwin, Duke Ellington, Cole Porter, Jerome Kern etc.
  • A la Philarmonie de Paris : de 20h30 à 6h30 du matin, 4 concerts seront donnés, en plus d'une visite spéciale des collections du musée de la Cité de la Musique : le trio Vacarme au Studio avec une performance entière sur la note "la", la musique minimaliste de Lubomyr Melnyk, Bruce Brubaker et James McVinnie (piano et orgue) dans la Grande salle Pierre Boule, un hommage à Pierre Henry, compositeur français de musique électroacoustique, dans la Salle des concerts, et enfin, des moments musicaux seront donnés au Musée de la Musique dans une scénographie lumineuse autour du thème "Ombres et lumières" éclairée de mille bougies de 20h30 à 1h du matin.
  • Au Centre Pompidou : le musée sera gratuit de 20h à 2h du matin. Au Forum du Centre Pompidou, le chariot itinérant du collectif Ruangrupa, de 19h à 2h du matin, sera activé par ses artistes qui mêleront interventions, programmation musicale et projections de films. De 19h à 21h, les adolescents sont invités à la première Studio Party de la saison pour découvrir "Room Tour" au Studio 13/16, au rythme d'un DJ set par Lewis Ofman (de 19h à 20h30). 
  • A l'Institut du monde arabe : le musée est gratuit à partir de 19h et ouvre les portes de ses salles d'expositions de la Deuxième Biennale des photographes arabes contemporains jusqu'à minuit. En parallèle, une animation lumineuse de la façade baptisée Hybride LX est à admirer jusqu'à 2 heures du matin.
  • Au musée du Luxembourg : le musée sera gratuit de 19h30 à minuit pour visiter l'exposition de Rubens et son prestigieux album de familles princières du XVIIe siècle. Ne manquez pas non plus les 4 rendez-vous (20h, 21h, 22h et 23h) donnés par les élèves du conservatoire Jean-Philippe Rameau autour de la thématique du pouvoir du XVIIe siècle à aujourd'hui.
  • A la Gaîté Lyrique : de 20h à 5h30 du matin, musique, projections, marathon de webséries et installation interactive seront au menu. Le programme en détails.
  • Au Musée de l'Orangerie : 9 concerts de musique de chambre seront donnés entre 20h et 4h du matin dans le cadre exceptionnel des salles des Nymphéas de Claude Monet. En savoir plus.

La carte de la Nuit Blanche, les restaurants ouverts

La start-up française Mapstr, partenaire de Nuit Blanche, propose une carte interactive et géolocalisée, gratuite, où sont répertoriés toutes les activités du 7 octobre avec les horaires, photos et itinéraires pour s'y rendre. Découvrez les projets IN à travers deux parcours officiels, le Nord et le Centre et les projets OFF émanant des mairies d'arrondissement, de musées, de galeries, de lieux associatifs ou d'artistes indépendants. Au total, ce sont près de 200 lieux qui vous émerveilleront toute la nuit. 

Suivez la carte @nuitblanche sur l'application gratuite et sans publicité Mapstr, disponible sur iOS et Android. Il est à noter que durant la Nuit Blanche, de nombreux restaurants resteront ouverts comme les notables Père Fouettard, Le Carreau du Temple, Le Sarah Bernhardt, le Bistrot Marguerite, Les Petites Gouttes... l'application répertorie également la vingtaine de restaurants qui laisseront leurs portes ouvertes tout au long de la nuit.

Les conseils pratiques : parce que cet événement rassemble une foule impressionnante de personnes, pensez à vous équiper : baskets et chaussures confortables sont indispensables. Ne vous encombrez pas de sacs volumineux.

Date de la Nuit Blanche

Cette édition de la Nuit Blanche se déroulera à Paris, en France et dans le monde, dans la nuit du 7 octobre 2017 de 19h à 6h du matin. Le budget annuel que la Mairie de Paris alloue à cet événement est d'1,5 million d'euros. Comme chaque année, ce sera l'occasion pour les Parisiens et pour les touristes de découvrir des installations étonnantes à travers Paris. Un moyen de redécouvrir son quartier et de l'observer sous un regard nouveau.

Transports, voitures... Comment se rendre à la Nuit Blanche ?

L'accès en voiture sera difficile voire impossible dans les quartiers concernés par la manifestions et le stationnement quasiment impossible. Dans la mesure du possible, ne venez pas en voiture. La Mairie de Paris a déployé un dispositif particulier pour la Nuit Blanche. La RATP met en place un dispositif de transport, toute la nuit du 7 au 8 octobre 2017Attention, les Vélib' et les bornes de Vélib' devraient également être pris d'assaut, vous pourriez avoir des difficultés à en trouver un où à le reposer. Essayez de garer votre vélo en périphérie de la manifestation.

Voici les stations qui resteront ouvertes sur les lignes 1 et 12 : Gare de Lyon, Saint-Paul, Hôtel de Ville, Louvre Rivoli, Tuileries et Concorde pour la ligne 1, Porte de la Chapelle, Jules Joffrin, Pigalle, Saint-Lazare, Concorde et Notre-Dame-des-Champs pour la ligne 12.

En vidéo : La gare du Nord transformée en discothèque géante

Paris / Georges Pompidou