Entrez dans un univers médiéval fantastique envoûtant le temps d’un weekend !

Envie de changer d’air ? De revenir en arrière de mille ans pendant deux jours ? Ou simplement de déguster notre fameux cochon à la broche tout en admirant l’artisanat du marché médiéval ? Réservez votre weekend des 12 et 13 mai et laissez-vous embarquer dans un voyage captivant préparé avec passion par l’équipe des ELFIC !

Mais d’abord, qui sont les ELFIC ?

   Les ELFIC sont une association formée d’élèves de l’Ecole Centrale Paris qui organise un festival gratuit (ou plutôt une convention) un week-end de mi-mai sur le thème du médiéval et du fantastique, qui a lieu sur le campus de l’Ecole Centrale Paris du samedi 9h au dimanche 17h sans discontinuer. Cette année, les ELFIC auront lieu le 12 et 13 mai. Le but est d’amener une ambiance festive ainsi que l’univers médiéval-fantastique accessibles sur le campus au simple profane, comme aux familles mais également de séduire les fans inconditionnels de cet univers, le tout sans limite d’âge.


Comment s’organise le festival ?

Un marché médiéval :

   De nombreuses activités sont prévues pour que divertir les visiteurs ! Tout d’abord, nous proposons un marché médiéval, regroupant, entre autres, l'Echoppe Médiévale, la Forge du Grand Nain, l'Atelier du Troll, Lewelyn's, Kirkienes… 


   « Mais la grosse attraction du festival, ce sont les troupes de reconstitution » nous confie Guillaume ‘Pyjama’ Metge, président et responsable du marché médiéval. « L’année dernière, La Compagnie du Dragon Vert, une troupe de reconstitution basée sur l’univers fantastique de Tolkien, était présente avec au menu : combat d’escrime médiévale,  herboristerie,  cuisine au feu de bois et campement tolkiennien, calligraphie elfique et beaucoup plus encore ! On était tellement enthousiaste qu’on a renouvelé directement le contrat cette année ». Mais il y a une surprise en plus pour 2012 : « On a décidé de mettre l’accent sur la communication pour cette septième édition, du coup, il nous fallait plus de contenu. Les Compagnons D’armes de la Tour d'Auvergne, une troupe de reconstitution plus proche de la réalité historique et portée sur l’escrime médiévale, se sont proposés et nous avons accepté. C’est une première pour nous d’avoir deux compagnies en même temps ! »


   Enfin, un conteur sera également présent sur notre événement afin de vous narrer des épopées fantastiques et autres histoires de sorcières au coin du feu. Guillaume Metge ajoute « L’année dernière, il n’a pu venir qu’une journée, mais cette année, on est très content de l’avoir tout le week-end !»



 Un Salon du Livre de l’Illustration :

   Un Salon du Livre et de l’Illustration sera également organisé en intérieur. Arnaud Delevacque, responsable de ce salon, explique : « Il s’agit d’un salon en entrée libre qui a pour but de faire se rencontrer le public des ELFIC et des dessinateurs et auteurs professionnels ou amateurs. Ce sont souvent des illustrateurs ayant participé à notre concours d’affiches (ndla : concours visant à produire une image pour qu’elle soit  utilisée pour l’affiche) que nous invitons à venir exposer aux ELFIC». 


En tout, une quinzaine de stands seront proposés, tous centrés sur le thème du médiéval et du fantastique. Mais il y a aussi de la nouveauté cette année : « En effet, nous aurons le plaisir d’accueillir John Lang, ou PoC pour les intimes, créateur du Donjon de Naheulbeuk ! Que vous ayez toujours voulu discuter avec lui ou que votre petit frère rêve d’une BD de Naheulbeuk dédicacée pour son anniversaire, vous pourrez aller à sa rencontre durant tout le weekend ! »


Des stands d’initiation au tir :

  En plus des reconstitutions citées précédemment, des activités de tir sont organisées en extérieur. Damien ‘Ryu’ Gauge, responsable du secteur tir cite les différents stands : « Nous avons le club de Tir à l’Arc de l’Ecole Centrale qui organise des initiations, ainsi que le Club de Tir à la Sarbacane de Clamart qui vient depuis 2 ans à présent et j’ai pris l'initiative cette année de contacter une organisation de tir à la fronde qui a accepté notre invitation.» Une réplique de trébuchet miniature sera également de la partie.


Une ambiance musicale :

   Une animation musicale est également prévue avec les Ménestrels de Terre de Lune qui proposeront des démonstrations et des initiations à différents instruments comme la harpe celtique, la flûte irlandaise, l’ocarina et même la guitare tout au long du week-end.


   Guillaume Metge ajoute : « On organise également un concert de rock celtique chaque année le samedi soir. L’année dernière avait vu Kalffa se produire, et cette année, toute l’équipe s’est décidée pour Trans’pher »



Un banquet médiéval :

   Le point d’orgue du festival se situe donc le samedi soir avec le concert mais également avec le grand banquet médiéval prévu le samedi soir. Vincent ‘Kyriel’ Lenouvel, responsable restauration et trésorier explique : « Le cochon rôti à la broche servi avec du cidre, c’est notre symbole ! ». Il y aura également en supplément différents stands de ravitaillement qui seront ouverts tout au long du weekend.  « Chaque année, on fait des efforts du côté des buvettes mais avec les nouveautés et la communication de cette année, j’ai surtout dû prévoir beaucoup plus de nourriture à servir !»


Des animations ludiques :

   D’après Damien Gauge, le côté ludique n’est pas en reste : « Depuis la création des ELFIC il y a de cela sept ans maintenant, nous accordons une place particulière aux joueurs de jeu de rôle et joueurs de Warhammer. Comme chaque année, un grand tournoi de Warhammer Battle sera organisé sur l’ensemble du weekend. »


   De plus, la Société de la Rose organisera cette année une Murder Party géante, qui s’intitulera "Sous les pavés, le Sang" ouverte aussi bien aux débutants qu'aux joueurs expérimentés. De nombreuses parties de jeux de rôle basées ou non sur un univers médiéval-fantastique, auront lieu pendant le weekend.


   Loïc ‘Xyxy’ Huder, secrétaire général, ajoute « L’association Les Jeux sont Faits permettra également de jouer à de petits jeux de type "Loup-garou" ou "Elixir". Ils ont eu tellement de succès l’an dernier que nous avons reçu des retours indiquant qu’il n’y avait pas assez de stands de petits jeux ! Nous les avons recontactés sans hésiter cette année. En plus, un ancien président des ELFIC est dans l’association, ça aide ! »


(L'équipe des Elfics)


   Mais tout ceci ne serait possible sans l'aide de nos partenaires que nous tenons à remercier, en particulier le CROUS de Versailles, la LMDE, Games Workshop et les villes de Sceaux et d’Antony. Vous pouvez nous retrouver pour plus d'informations sur notre site web.Vous pouvez également nous écrire à l'adresse suivante : contact@elfic.net


                                                                                   Xyxy et Horn, pour les ELFIC

Annonces Google