Velázquez, l'exposition évènement au Grand Palais

Velázquez, l'exposition évènement au Grand Palais Peintre de l’âge d’or espagnol, maître incontesté de Goya, Manet, Picasso ou Bacon, Diego Velázquez s’impose comme une figure majeure de l’histoire de l’art. Pour la première fois en France, une rétrospective lui est consacrée du 25 mars au 13 juillet 2015 au Grand Palais.

Né à Séville en 1599, Diego Velázquez qui commence à peindre à l’âge de 12 ans, se laissera influencer pendant ses années de formation par les dernières tendances caravagesques venues d’Italie. Mais c’est son galop d’essai en 1623, alors que le roi Philippe IV lui accorde une séance de pose, qui lui apportera le titre de peintre du roi. Engagé pour renouveler l’image de la monarchie espagnole, le talent du peintre est rapidement reconnu. Mais c’est en Italie, au contact des grands artistes et chefs-d’œuvre de la renaissance italienne, que l'artiste achèvera sa formation.

Portraitiste à la cour de Philippe IV,  Velázquez réalise essentiellement des portraits du roi, de la famille royale et des grands d’Espagne, s’imposant comme le chef de file de l’école espagnole, notamment avec un portrait qui le consacre comme l’un des peintres les plus célèbres de tous les temps, Les Ménines.

Avec pour ambition de présenter un panorama complet de l’œuvre de Diego Velázquez, l’exposition du Grand Palais retrace l’œuvre du peintre depuis ses débuts à Séville jusqu’à ses dernières années et l’influence que son art exerce sur ses contemporains.

Diego Velazquez